linkbuilding

Des répertoires de site :

Si il ne faut pas baser uniquement son linkbuilding sur l’inscription dans les annuaires, ils peuvent être pour certains une source de trafic supplémentaire, pour d’autre un début dans votre campagne de netlinking.

Faire une sélection drastique !

Oubliez les inscriptions automatiques et les descriptions dupliquées de certains répertoires.
Choisissez les plus pertinents : Une thématique ciblée ou proche de la votre et d’une qualité reconnue. Vérifiez aussi leur structure, leur optimisation, surveillez également que les moteurs de recherche indexent correctement leurs pages… Qu’ils les positionnent correctement, etc etc…

Liste d’exemples en la matière :

Quelques un des sites où vous pouvez inscrire librement votre site et cela quelques soit votre thématique. Certains demandent un backlink, chez d’autres il est facultatif. en choisissant d’ajouter un backlink vous bénéficiez généralement d’avantages, soit en terme de positionnement dans la catégorie, soit en participant au top referer, une page dédiée qui classe les inscrits offrant le plus de visiteurs au site répertoire.

  • Dmoz (http://www.dmoz.org) : Depuis 1999.
  • Annubel (http://www.annubel.com) : Depuis 2002.
  • SeekFr (http://www.seekfr.com) : Depuis 2003.
  • Noogle (http://www.noogle.fr) : Depuis 2004.
  • Secous (http://annuaire.secous.com) : Depuis 2004.
  • El Annuaire (http://www.el-annuaire.com) : Depuis 2005.
  • Net-Liens (http://www.net-liens.com) : Depuis 2005.
  • Toplien (http://www.toplien.fr) : Depuis 2007.
  • Annuaire.pro (http://annuaire.pro) : Depuis 2007.
  • Jusseo (http://www.jusseo.com) : Depuis 2010.
  • Soseo (http://soseo.fr) : Depuis 2012.

*liste non exhaustive, d’autres adresses sont à venir.

Pour chacun d’entre eux il est obligatoire de rédiger un contenu original, autrement dit un texte unique qui n’apparait nul part ailleurs sur internet. Inutile donc de pratiquer le copier/coller ce ne serait que pure perte de temps, vos suggestions sont en effet modérées et vérifiées avant d’être mises en ligne.

L’annuaire : Ancêtre des moteurs de recherche…

Avant l’arrivée des moteurs de recherches, l’internaute n’avait d’autre choix que d’arpenter les annuaires pour trouver les adresses de sites web. Avec l’arrivée des moteurs les modes de prospections ont bien évolués, il suffit désormais d’entrer des mots clefs pour voir une liste de propositions s’afficher.

Les moteurs ont eux aussi bien évolué, au milieu des années 90 ils étaient encore plusieurs à pouvoir co-exister, peut être avez vous connu Excite, Ecila, Lokace, Magelan, Altavista, Lycos (Va chercher)… Maintenant vous ne jurez plus que par GOOGLE ! Celui-ci ne laissant sur le marché français que quelques miettes à ses concurrents Bing, Yahoo, Voila

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Ne soyez pas égoïste, partagez...